Defiscalisation en ligne - Je calcule

C'est la loi la plus populaire en 2019 : Achetez et louez votre logement neuf à des particuliers.

Cette loi encourage les investisseurs à acquérir un bien immobilier dans le Patrimoine Français.

Cette loi vise les particuliers fortement imposés. Elle offre des avantages fiscaux considérables.

La Location Meublée attire de plus en plus de particuliers souhaitant engager un placement dans la pierre.

Cette loi vise à promouvoir le développement économique des territoires d'outre-mer et l'investissement immobilier.

Cette loi propose une réduction d'impôts de 18% du montant investi. L'objectif est de devenir propriétaire d'un bois.

Le PERP est un plan d'épargne permettant de garantir un revenu régulier une fois l'âge de la retraite atteint.

Cet investissement permettra de bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu pour le contribuable.

FCPI et FIP sont des placements (fonds communs de placement dans l'innovation et d'investissements de proximité).

Investir dans une SOFICA permet de contribuer au financement du cinéma Français et de l'audiovisuel.

Présentation des SOFICA


Les SOFICA sont des sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle ayant pour but de soutenir et de promouvoir cette industrie artistique française. Les SOFICA ont vu le jour le 11 juillet 1985 en tant que sociétés anonymes créées soit à l'initiative de professionnels du cinéma, soit à celle d'opérateurs du secteur des finances. Elles sont constituées par appel public à l'épargne permettant ainsi aux particuliers d’investir et de soutenir ce projet tout en bénéficiant d'avantages fiscaux non négligeables.

L'investissement SOFICA apporte de nombreux bénéfices aux contribuables qui s'y intéressent sachant que leur rendement dépendra du succès des films présentés (jusqu'à 12% lorsque le film fait salle comble). Investir dans un tel projet est un placement qui apportera une diversification patrimoniale importante, et qui aura la faculté de décupler les réductions d'impôts par sa rentabilité.

À savoir que l’accès à la souscription des meilleurs SOFICA se fait principalement en fin d’année et s'avère être difficile. Effectivement, ces investissements sont rares et très recherchés. Les parts SOFICA sont généralement commercialisées en novembre après avoir été agréées et autorisées à faire appel public à l'épargne par le Ministère de l’Économie et l'AMF.

Pourquoi défiscaliser en 2019 avec des investissements SOFICA ?


Investir dans une SOFICA permet de contribuer au financement du cinéma Français et de l'audiovisuel tout en réduisant significativement son imposition sur le revenu. Le contribuable pourra bénéficier de 48% de réduction d'impôts au maximum. Ceci étant plafonné à 8,640€ lorsque l'investisseur respecte tous les inconvénients relatifs à ce placement. Cet avantage fiscal est intégré dans les plafonds des niches fiscales spécifiques de 18,000 €.

Le taux de rentabilité de votre investissement dans une SOFICA dépendra de la valeur finale de remboursement et de la durée de blocage des fonds. À savoir qu'il est peu probable qu'une SOFICA rende la totalité du montant investi.

Avec l'application du prélèvement à la source au 1er janvier 2019, le bénéfice de la réduction de l'IR obtenue grâce à un investissement quelconque en 2018 n'est pas remis en cause. L'administration fiscale a instauré que cette dernière serait intégralement reversée aux contribuables aux alentours du mois de septembre 2019. En revanche, ce remboursement ne pourra être supérieur à la fois au montant de votre IR à payer, et au plafond des niches fiscales.

Qui est concerné par ce placement ?


Les contribuables concernés par ce placement sont des personnes physiques fiscalement domiciliées en France. Contrairement à certains dispositifs fiscaux, les SOFICA sont aussi ouvertes aux particuliers ayant un capital plus modeste à investir, mais souhaitant tout de même pouvoir profiter d'une réduction d'impôt égale à 48% de leur souscription. Les rentabilités des SOFICA constatées ces dernières années, sont d'ailleurs plus qu'encourageantes, tant les performances s'avèrent être satisfaisantes.

Peuvent aussi prétendre à un tel investissement et ouvrir des droits au bénéfice de la réduction d'impôts, les entreprises assujettis à l'Impôt sur la Fortune, qui, à raison de leurs souscriptions, ont la possibilité de recevoir un amortissement exceptionnel de 50 %.

Quels sont les avantages ?


Comme chaque placement, les SOFICA apporteront aux investisseurs certains avantages qui s'accompagneront indubitablement de contraintes. Parmi les principaux bénéfices, nous retrouverons :

  • Une réduction d'impôts des plus profitables pour l'année suivante ;
  • Une fiscalité simple et rapide : le contribuable doit obtenir l'agrément du Ministère des Finances et de l'AMF pour pouvoir investir, et pour bénéficier de la réduction, un simple report du montant souscrit sur la déclaration suffit ;
  • Moins-values reportables pendant 10 ans sur des plus-values de même nature.
  • Une diversification de son patrimoine ;
  • Une répartition des risques ;
  • Un soutien de taille pour le patrimoine cinématographique et audiovisuel français.

Quels sont les inconvénients ?


Avant d'envisager une souscription, il est vivement conseillé de prendre en considération tous les risques et contraintes inhérents au placement. Dans le cas des SOFICA, sont mis en avant ces derniers :

  • Une détention réglementée : il est impératif de conserver ses parts investis durant 5 à 10 ans ;
  • Une absence de liquidité : les SOFICA ne prévoient pas de remboursement anticipé avant 5,5 ans en cas de licenciement, d'invalidité, ou même de décès ;
  • Un plafonnement limité à 10,000€ par foyer fiscal ;
  • Un risque de perte en capital important ;
  • Un accès limité : en raison d'une demande forte et d'une enveloppe relativement restreinte, les SOFICA appliquent le principe du « premier arrivé, premier servi ».