Defiscalisation en ligne - Je calcule

C'est la loi la plus populaire en 2019 : Achetez et louez votre logement neuf à des particuliers.

Cette loi encourage les investisseurs à acquérir un bien immobilier dans le Patrimoine Français.

Cette loi vise les particuliers fortement imposés. Elle offre des avantages fiscaux considérables.

La Location Meublée attire de plus en plus de particuliers souhaitant engager un placement dans la pierre.

Cette loi vise à promouvoir le développement économique des territoires d'outre-mer et l'investissement immobilier.

Cette loi propose une réduction d'impôts de 18% du montant investi. L'objectif est de devenir propriétaire d'un bois.

Le PERP est un plan d'épargne permettant de garantir un revenu régulier une fois l'âge de la retraite atteint.

Cet investissement permettra de bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu pour le contribuable.

FCPI et FIP sont des placements (fonds communs de placement dans l'innovation et d'investissements de proximité).

Investir dans une SOFICA permet de contribuer au financement du cinéma Français et de l'audiovisuel.

Quelle est la loi Pinel ?


La loi Pinel est un dispositif mis en place par la ministre du logement Sylvia Pinel et est entrée en vigueur le 1er janvier 2015. Cependant, tous les biens acquis en loi Pinel à compter du 1er septembre 2014 sont éligibles à cette défiscalisation, selon le principe de rétroactivité dont profite cette dernière.
Concernant exclusivement le monde de l'immobilier, elle apporte un avantage fiscal non négligeable aux particuliers, et a pour vocation de les inciter à se lancer dans l’investissement locatif.

Cette loi offre la possibilité de jouir d'une réduction d'impôts sur le revenu dans le cas où le propriétaire s'engage de façon formelle à proposer son bien sur le marché de la location, et ce, pour une durée minimale de 6 ans.

Ainsi, en favorisant l'acquisition de biens neufs, le marché de l'immobilier retrouve une certaine croissance bienfaisante, en répondant davantage à la demande des particuliers souhaitant louer un bien, mais ne trouvant pas de logements adéquats.

Succédant au dispositif précédent appelé « Le Duflot », les conditions du Pinel sont assouplies et offrent l'opportunité de louer un logement à un membre de la famille tout en profitant de l’avantage fiscal. Bien évidemment, d'autres aspects entrent en considération dans l'éligibilité de cette réforme.

Concernant l'année 2019, sachant que la loi Pinel a été reconduite en 2017 pour 4 nouvelles années (fin en 2021), le dispositif connaîtra très probablement quelques modifications, mais devrait rester similaire à ce que l'on connaît aujourd'hui.

Pourquoi défiscaliser en 2019 avec cette loi ?


Ce que l'on appelle défiscalisation immobilière, est une solution innovante proposée sur le marché, visant à réduire les impôts de tous les contribuables français concernés par ces derniers. Encourageant les « investisseurs » à constituer un patrimoine intéressant, leur pouvoir d'achat devient alors prospère tant les bénéfices réalisables sont optimaux.

À savoir qu'en profitant de la loi Pinel 2019, les propriétaires peuvent espérer jouir d'une réduction d'impôts équivalent à 2% du montant du bien par an, et ce, durant 6 ou 9 ans. De plus, il sera envisageable de prolonger cet engagement sur 3 années supplémentaires. Au terme des 6 ans de location, votre défiscalisation aura atteint les 12%, au bout de 9 ans, cette dernière sera de 18%, et pour 12 ans, de 21%.

Un avantage considérable pour ceux souhaitant pérenniser leur placement immobilier !

Le prélèvement à la source sur l'impôt sur le revenu qui entrera en vigueur le 1er janvier 2019, maintiendra les réductions et les crédits d'impôts acquis en 2018 concernant la loi Pinel 2019. Il sera simplement demandé aux contribuables jouissant de ces avantages, de faire un effort de trésorerie jusqu'au remboursement des bénéfices par l'Administration Fiscale (prévu en septembre 2019).

Qui est concerné par cette loi ?


Les personnes concernées par cette loi, seront les propriétaires ainsi que les investisseurs ayant acquis ou fait construire un bien immobilier entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2018 dans un but purement locatif. Pour en profiter, il faudra impérativement que le logement soit situé dans une localisation spécifique, et qu'il soit désigné comme étant « neuf », qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison.

En effet, la loi Pinel est applicable lorsque le bien se trouve dans une zone définie, ce que l'on appelle les « zones dites tendues », où l'offre est moindre en comparaison de la demande. C'est pourquoi, nous parlerons principalement des grandes agglomérations (à savoir les zones A, A bis et B1). Les habitations doivent également respecter les normes de performance énergétique et thermique BBC 2005 ou RT 2012.

Attention, les propriétaires souhaitant bénéficier du dispositif Pinel, doivent s'assurer que les revenus du ou des locataires ne dépassent pas le plafond de ressources imposé. Ce dernier variant d'une zone géographique à une autre, et du montant des revenus annuels nets imposables pour un foyer fiscal, il sera primordial d'en consulter toutes les modalités.

Les avantages de la loi Pinel ?


La loi Pinel 2019 apporte des avantages considérables aux particuliers désirant investir dans la pierre. Non seulement, cela garantit une source de revenus supplémentaire qui saura soulager certains aspects de la vie telle que la retraite, mais cette acquisition constituera un patrimoine conséquent qui permettra de réduire les impôts sur le revenu pas la même occasion, et assurer un héritage appréciable aux descendants.

De plus, la nouveauté 2019 autorise le propriétaire à louer son bien à un membre de sa famille (ascendants/descendants), ce qui motivera davantage certaines personnes à se lancer dans l'aventure de l'immobilier locatif. Et pour parfaire le tout, il sera possible dans certains cas, d'opter pour un investissement sans apport préalable.

En fonction de la durée de mise en location du bien, sur une base du fameux 6/9/12 ans, les bénéfices seront répartis en trois versions pour plus de souplesse et davantage d'économies d'impôts. Par exemple :

  • Pour une location sur six ans : l'avantage fiscal s’élève à 12 % du prix du logement ;
  • Pour une location sur neuf ans : la déduction sera de 18 % du montant des impôts ;
  • Pour une location sur douze ans : l’avantage fiscal grimpe à 21 % du prix du logement.
Peuvent aussi se déduire de son montant imposable dans le cadre d'un investissement profitant de la loi Pinel, les charges liées aux coûts de la taxe foncière, de l'entretien, de l'assurance du logement, de la gestion locative, mais aussi des intérêts sur l'emprunt.

Les inconvénients de la loi Pinel ?


Pour argumenter sur les inconvénients en général, il serait de premier ordre de signifier le fait qu'on ne connaît pas encore précisément toutes les dispositions et conditions de la loi Pinel 2019. Mais pour apporter plus de précisions à ces dires, il a été révélé les contraintes suivantes :

  • Les investisseurs souhaitant acquérir un bien immobilier en outre-mer font face à une rentabilité des plus faibles, qui ne justifie pas un placement d'une aussi grande importance ;
  • Après quelques années à expérimenter ce dispositif, il a été constaté que les acquéreurs souhaitant vendre leur bien après la durée de location sélectionnée initialement, avaient des difficultés à se séparer de ce dernier. Il est donc conseillé de vendre en respectant les prix du marché, ce qui prive le propriétaire d'une quelconque plus-value ;
  • La loi Pinel exige un investissement en immobilier neuf. Cette condition implique inéluctablement un prix du mètre carré plus élevé que pour d'autres logements plus anciens, engendrant un coût évidemment plus important ;
  • La loi Pinel 2019, plus réglementée que la précédente, restreint davantage les zones géographiques éligibles à cette dernière.

La loi Pinel, bien qu'intéressante sur de nombreux points de vue, ne correspond pas à tous les investisseurs. Avant de vous engager dans une démarche d'acquisition immobilière en vue de profiter de ses avantages, renseignez-vous auprès d'un conseiller expert en gestion de patrimoine. Ce dernier vous fournira un bilan détaillé de vos besoins, et vous prodiguera les conseils nécessaires à un bon investissement dans la pierre.